Forum francais Minecraft. Serveur de jeu FR-Minecraft et astuces pour Minecraft.

Pages :: 1

#1 25/04/2014 14:37:28

Modérateur Créa Guide SRP
Lieu : tenant

Messages : 238
Site Web

Pratola... Une merveille en voix de disparition...

Bonjour,
Pratola est une très belle ville mais en manque de chunks.C'est pour cela que mon frère et moi-même recherchons activement des donateurs.Tout don de chunks est récompensé par une villa ou appartement et l'inscription du nom du donateur sur le mur de notre mairie.Pour cela il suffit de nous contacter lorsque nous sommes connectés.De même,toute demande de TP est acceptée. Petites images :
81902520140125114858.png
42254420140425121956.png
90854820140425122009.png
77519020140425122118.png
21851820140425122246.png

Les maires floconpace et AdRiAnPaCe10 vous remercie d'avance !

Hors ligne


Modérateur Créa, Guide SRP Et ex-Animateur SRP, Rose à jamais.
Une question ? Un problème ? Besoin d'aide dans un build ? N'hésitez pas à me contacter avec un mail IG, un MP forum ou même un MP IRC !

#Gouverneur de Serenity !

#2 25/04/2014 14:51:20

Membre
Lieu : Le songe du passé brulé

Messages : 518

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

20140125181013.png
Un screen  de la grand'place. Nous demandons aussi des aides pour la cathédrale.

Hors ligne

#3 25/04/2014 16:46:11

Modérateur Créa Guide SRP
Lieu : tenant

Messages : 238
Site Web

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

Un grand merci a SufferWel pour le Don de 45 Chunks !

Dernière modification par floconpace (11/05/2014 13:05:40)

Hors ligne


Modérateur Créa, Guide SRP Et ex-Animateur SRP, Rose à jamais.
Une question ? Un problème ? Besoin d'aide dans un build ? N'hésitez pas à me contacter avec un mail IG, un MP forum ou même un MP IRC !

#Gouverneur de Serenity !

#4 25/04/2014 18:14:57

Rédacteur

Messages : 293

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

Je vous donnerai quelques chunks quand je passerai ig ;)
Bon courage !

Hors ligne


serveur_preview.php?idserver=1144&template=7
Besoin d'aide Ig ou sur le Forum? Je suis disponible via MP forum ou sur Irc.

#5 26/04/2014 18:12:30

Membre
Lieu : ici

Messages : 73

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

moi aussi si sa vous intéresse mais le problème c que je ne sais pas comment faire
quelqu un pourrait m aider? svp

Hors ligne

#6 26/04/2014 18:52:15

Ancien Super-Op
Lieu : Au Soleil

Messages : 598

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

Les builders ne peuvent plus faire des dons de chunks. 07

Hors ligne


SufferWel, ancien super-op des serveurs FR-M.
Dans le staff de 2012 à 2015.

#7 27/04/2014 12:00:32

Membre
Lieu : ici

Messages : 73

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

a c'est dommage 13

Hors ligne

#8 02/05/2014 00:29:47

Modérateur Créa Guide SRP
Lieu : tenant

Messages : 238
Site Web

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

Dommage en effet ! Mon Frère et moi te remercions énormément tout de même Lonuka .Merci a toi ezreal . J'ai été en voyage ces temps ci mais je suis de retour sur le créa pour faire revivre la ville.

Hors ligne


Modérateur Créa, Guide SRP Et ex-Animateur SRP, Rose à jamais.
Une question ? Un problème ? Besoin d'aide dans un build ? N'hésitez pas à me contacter avec un mail IG, un MP forum ou même un MP IRC !

#Gouverneur de Serenity !

#9 03/05/2014 11:58:16

Modérateur Créa Guide SRP
Lieu : tenant

Messages : 238
Site Web

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

Un petit lien pour visiter la ville 11 :   http://crea.fr-minecraft.net/maxi/index … 56/max/0/0

Hors ligne


Modérateur Créa, Guide SRP Et ex-Animateur SRP, Rose à jamais.
Une question ? Un problème ? Besoin d'aide dans un build ? N'hésitez pas à me contacter avec un mail IG, un MP forum ou même un MP IRC !

#Gouverneur de Serenity !

#10 27/06/2014 23:18:49

Membre
Lieu : Le songe du passé brulé

Messages : 518

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

Les romains à Pratola, réalité ou légende ?
La nouvelle histoire de Pratola par Simonhotnay, les collections du musée de la ville, tendent à prouver que la ville à été fondé par des romains. Les premières erreurs :
L'empire romain s'est effondrés en 476.
L'intrigue ne se passe pas en Gaule mais dans les terres hautes (monde maxi). Passons ces erreur. Pratola aurait donc été fondé par des romains, en 356 défait par des barbares.
  Pourtant, rien ne vient appuyer cette hypothèse, qui semble quelque peu trop simple pour expliquer la fondation de la capitale.
  Commençons tous d'abord par nous pencher sur cette légion perdus. La VI légion, partis de Rome en 356. perdus dans les mers, elle atteint un rivage inconnus et y installe son camps. Puis, selon les annales, elle gagne une terres faites d'immense montagne, et, à la mort de son général fonde une cité.
Deux villes sont suffisamment ancienne pour coïncider avec ce récit. Playaville et Pratola. Les historiens s'accorde sur le fait que c'est Pratola, et que Playaville fut fondé par une armée perdu composé de soldat de Greenwood et Sombreval. Deux versions qui sont exactement pareil, si l'ont excepte la nationalités des protagonistes.
De plus, les fouilles sur ces deux sites nous présentent des objets de ces trois civilisations (exceptés Greenwood curieusement). Ainsi les romains aurait fondé deux villes... Alors que le texte n'en présente qu'une seule ( playtolaum), un curieux mélange de ces deux villes... Il faut, pour trouver la véritables, se pencher sur l'étude de l'architecture des villes antérieurs à  l'an 567.
Pratola : Une enceinte médiévale, rudimentaire.
Playaville :  des colonnes de marbres (toujours visible dans le grand-parc)
La reponse semble évidente : Playaville à été fondé par les romains et Pratola par les Greenwoodien et les Sombrevalien. Mais il nous faut encore des preuves supplémentaire : de nombreux petits temple ont été construit sur la route de la VI légion.
  Des fouilles plus approfondies nous ont permis de découvrir des souterrains, à Playaville, qui avait été des catacombes romains (toujours visibles aujourd'hui). Ces souterrains sont exceptionnelles de part leur taille et leur débauche de décoration.
  Quand à Pratola, l'ont découvre le tracé d'une enceinte de bois romaine. Tous s'explique.
  Les romains ont établis un camps sur la plaine qui deviendrait le quartier médiévale, ce qui explique la découvertes d'objet romains. La horde qui les as attaqué étaient en fait l'armée de Sombreval-Greenwood. Cette dernière fonda Pratola en 356.
  Les romains qui avait échappé aux massacres accoururent à Playaville et fondèrent cette dernière.
Mais comment se fait-il que Sombreval dut annexer Pratola si les descendant de l'armée de Sombreval-Greenwood la gouverné ?
  L'explication est claire, nette et dure. Voici l'arbre généalogique de la maison de Valyria :
                                                       VALYRIA
                                                               #
                                                      Sombreval
                                                      #             #                     
                           Rois de Sombreval             De Pratola                         

Ainsi, la maison de Sombreval s'est-elle battue contre sont propre intérêts des siècles durant... Cette armée avait était oublié et avait oublié ses origines.

Dernière modification par Vaegon (28/06/2014 11:32:40)

Hors ligne

#11 28/06/2014 10:49:30

Modérateur retraité

Messages : 1 265

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

Pourrais-tu laisser mon ancienne faction du serveur Semi-RP endehors de ça... -_-

Dernière modification par Djamalos (28/06/2014 11:34:57)

Hors ligne


Ancien modérateur des serveurs Créatif et Semi-RP

#12 28/06/2014 11:29:21

Membre
Lieu : Le songe du passé brulé

Messages : 518

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

Bien-sur excuse moi de t'avoir importuner.

Hors ligne

#13 28/06/2014 12:38:15

Membre
Lieu : Le songe du passé brulé

Messages : 518

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

J'ai écarté Greenwood comme tu me l'as demandé.
L'armée perdu de Greenwood-Sombreval.
Qu'est ce qui poussa, 400 ans après sa fondation, un royaume à envoyer une armée dans des terres inconnues ?
Tous d'abord, penchons nous sur la constitution du corps expéditionnaire. 80% sont des soldat de Sombreval, 15% de différentes  ethnies locales, 4% de Valyrien et 1% de Greenwoodien. Les écrits du temps de la guerre de répression de Playaville indiquent que cette légion était une coalition des grands royaume d'alors. Mais, de toute évidence, ce n'est que propagande.
  Greenwood, royaume éloignés et plongés dans d'autres affaires, ne donna même pas de gens d'armes. C'était surtout des vétérans qui était partis délibérément  du royaume en quête d'aventure. Ainsi la conclusion est simple : Greenwood aurait du normalement être considérés comme un ethnies, du fait que le royaume n'avait rien à voir avec cela.
  Sombreval donné corps à l'armée avec sont écrasants pourcentage de 80% des hommes.
  Les ethnies, représentait 15% des forces en présence. Pourquoi alors avoir donné ce nom de ''Greenwood-Sombreval'' ?
  Tous simplement parce que les historiens de l'époque devait trouver un puissant allié, et non pas quelques obscurs royaume qui furent tous conquis entre 700 et 1204. La première question résolus, il faut encore trouver quelles ont été les motivations de l'empire en 356, pour envoyer une armée que l'ont pourrait aujourd'hui qualifier de multi-nationale ?
  Pour cela il faut remonter aux évenement antérieur aux départ de l'armée, en 340 plus précisément.
  Le roi Gondolfin III, couronné en 335-336, reçu en 340 (selon les annales royale), un émissaire de la principauté de Viergétang (annexé en 905) lui disant qu'une coalition de petits royaume s'apprêtait à l'attaquer pour lui prendre ses îles et colonies. Le roi, qui avait une place chancelante (voir première guerre de succession) sur le trône de Sombreval ne pouvait pas laisser cette armée entrait dans ses terres, sous peine que les grands seigneurs se rallie à elles.
  Il n'y avait alors qu'une seule solution : de nouvelles terres. En 341, les négociations s'engagèrent et, en 345, un géographe de Sombrelyn découvrit de nouvelles terres à l'ouest. L'ont prépara une expédition, et l'ont se partagerait es terres.
  En 348,  Sombreval était prêtes : 80000 hommes avait été mobilisés, mais, pour les petits royaumes aux nombres de 8, la mobilisation était plus dure.
  En 349, 1000 hommes de Greenwood, qui avait quitté leur royaume pour de nouvelles terres s'engagèrent dans l'armée.
  En 352, Sombreval décida de rompre sont armée ; la troupes attendait là depuis 3 ans !. Enfin en 355, les 8 royaumes fournissent les 15 000 prévus, à cela s'ajoute 4000 Valyrien, descendant des survivant du fléau. Ils espèrent pouvoir refonder Valyria.
  En 356, l'armée s'en va en guerre, conduite par le frère du roi.  Aux bout de deux mois de marches harassante (il perdent 5000 hommes), l'armée part en déroute ; ils sont aux cœur des marais des grande-terres (monde maxi).
  9000 hommes se rallient à la bannières du frère du roi. Ils décident de fonder une nouvelles villes, ayant perdu tout espoir que des secours ne viennent les sauver. Le reste des hommes se dispersent et fonde de petites ville et villages, dont Craftcity, Collaville...
  L'armée des 9000 comme ont les surnommera plus tard rencontre inopinément la VI légion qui est défaite par les troupes de Sombreval :  le général perd la vie.
Le frère du roi se marie avec une certaine Emace, indigènes sur les terres de Sombreval. Ils fondent la ville de Pratola, et, par la même occasion la ligné royale de Pratola.

Hors ligne

#14 13/08/2014 14:27:38

Membre
Lieu : Le songe du passé brulé

Messages : 518

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

Pratola aux 19° siècle.
En 1804, suite à la guerre d'indépendance qui secoua la ville, (1798-1804), Playaville perd tous ses privilèges, et, notamment, cesse de devenir la résidence de villégiature des puissants du royaume de Sombreval et de Pratola.
  1804 : La ville de Playaville est incendié, ses habitants déportés... L'âge d'or de la ville vient de se finir dans une apothéose sanglante... 98% des habitations sont rasés... Seul la cathédrale et quelques bâtiments sont épargnés.
  En 1816, la ville est reconstruite, mais entre-temps, la villes secondaire de l'empire à cessé d'exister. Il fallait bien trouver une remplaçante... Et ce serait Pratola.
  Début 1796, les tensions entre Playaville et Sombrelyn augmentant, les industries du chemin de fer émigre vers Pratola. Elles sont accueillies avec joies : le métro de playaville ne verra jamais le jour tandis que celui de Pratola sera superbe et somptueusement décorés par les plus grands artiste.
  Fin 1797, un grand magnat de l'industrie du textile offre 45 millions d'écus à Pratola : Playaville ne l' intéresse plus, la jugeant trop instable pour ses usines et son œuvre.
Le 18 mai 1798 la guerre éclate. Des millier d'habitants fuie la ville vers des cieux plus clément. A Pratola, de nouveaux bâtiment sont construit pour les accueillir.
En 1804, la guerre est perdu, playaville est anéantis. Sitôt la paix signé, le 2 mars, les nantis de Sombrelyn accoure en masse pour reprendre possessions de leurs villas. Cruelle désillusion... Toutes se trouvait sur la ligne de front. Seul l'actuelle grand-hôtel fut épargné, car ce dernier abritait l'état-major des armées de répressions.
  La noblesse n'as plus qu'une seule solution : trouver un nouvel havre de paix. Pratola semble parfaite. Grande, riche et agréable à vivre.
Joe Sufferwell, en 1805 fait construire le square et cafés Olympe, actuelle Show-room. Dedans de nombreuses fêtes y sont donnés, jusqu'à se fermeture en 1995. C'est le premier d'une longue liste. Le Haddock sera le suivant. Petit restaurant dansant donnant sur la baie, il fait vite complet, et cela encore aujourd'hui.
En 1808, Pratola est célébré de par le monde. Partout ont accours aux représentations du grand théâtre (brûlée en 1848), dans les cafés et sur les plages de rêves de la cité portuaire. De nombreuses villas y sont construite comme en témoigne l'exemple de la villas Nosferatu (1807-1809). Le palais Chinois, résidence du sire des grande-forêt, est une véritable splendeur (Actuellement résidence du rois de Pratola). En 1816, on y ajoute les jardins japonais.
   Quand Playaville rouvre ses portes, personne ne vient. Pratola est devenus la reine et règne sur le monde sans partage.
  Le rois de Pratola, heureux du succès reçu, fait construire de nouvelles routes et de nouveaux parcs, ainsi que le fameux centre commercial. Dedans les galeries d'art se multiplies, et les fêtes aussi. Les places sont rénovés aux goût du jour.
  En 1826, on inaugure le métro en grande pompes célébrés par de fastueux feu d'artifice. En 1835 la statue de Sufferwell est inauguré sur le parvis d'une cathédrale inachevé.Le musée des art décoratif est fondé en 1838, avec les collections des nobles ruinés de Playaville et de Greenwood. C'est la fête royale, partout des cabaret et des palais...
  Le quartier médiévale, quand à lui, échappe à l'agitation frénétique qui s'est emparés de la cité-état. Il est fréquenté par des artistes, et son donjons et habités de 1827 à  1848 par pablo BloodintheShadow. Le port ne s'est pas développés durant cette période, gardant son unique quais médiévale. Le commerce se fait par voie aériennes. Les dirigeables se pose sur une plaine herbeuse en amont de la ville et y dépose leurs marchandise. Le commerce est florissant.
  En 1835, ont construit la grande mosquée, et,  en 1832, la tour de Gondolin I est reconvertis en tour d' amarrage à aérostat (tous deux détruit en 1848).
  Pourtant, en  1848, la révolution éclate : la monarchie est renversé, de nombreux bâtiment tombent en cendres, victimes de la fureur des révolutionnaires, conduit par Coyotose, celle qui avait déclenché les attentats de Playaville...
  Entre 1856 et 1887, la vie continue paisiblement, et de nouveaux palais et villas sont construite...
Pourtant, en 1887, Les rois de Sombreval sont exilés. La noblesse en résidence provisoire devient noblesse héréditaire...
  En 1804, le chiffre d'affaire de Pratola était de 8 546 575, en 1847, il est de 45 123 345 456 , et, en 1886, de 890 575 445 344 344 334.
Le revenus moyen d'un habitant, en 1804 était de 678 écus, en 1847 de 1 896 écus, et, en 1887, de  prés de 2 456 écus. Une augmentation notable.
En 1804, le nombre d'habitants était de 456 784, en 1847 3 789 453 et en 1887, de 8 678 903 dut aux émigrés de la révolution Sombrevalienne.
L'agriculture, principal source de revenus jusqu'alors, laisse la place à l'industrie qui représentent en 1887 prés de 89% des activités de la ville.
L'Hygiène s'est considérablement améliorés durant ce siècle : la grande épidémie de choléra de 1756 est désormais loin, et les maladies reculent, ne devenant que la cinquième cause de décès à Pratola en 1887.
En 1887, l'eau courante est amenés dans 95% des foyers, contre 34% en 1802. L'électricité et le gaz sont progressivement installés.
La criminalité baisse de 43% durant ce siècle.
Pourtant, la seconde moitié de ce siècle est marqué par de terribles luttes d'influences entre les factions révolutionnaires...

Dernière modification par Vaegon (13/08/2014 14:32:28)

Hors ligne

#15 07/04/2016 14:51:27

Membre

Messages : 10
Site Web

Re : Pratola... Une merveille en voix de disparition...

Déjà posté en section Annonce Officielle avec quelques modifs vu avec moi et River.

Dernière modification par mary009 (07/04/2016 14:52:07)

Pages :: 1

Pied de page des forums